Championnats du monde

Longtemps dépourvu de rendez-vous mondiaux puisque les Jeux olympiques tenaient lieu de compétition suprême, l'athlétisme consacra sa grande mue par la tenue de ses premiers Championnats du monde à Helsinki en juillet 1983, sur une idée de son président de l'époque Primo Nebiolo. Ce rendez-vous mondial désigne un champion du monde pour chaque discipline. Depuis 1991 la compétition est devenue biannuelle, encadrant l'année olympique. La douzième édition sera organisée en 2009 à Berlin. En marge de cet évènement, le cross-country bénéficie de ses propres championnats du monde disputés chaque année durant l'hiver. L'épreuve, sous la forme d'un cross long et d'un cross court, récompense les meilleurs athlètes individuels ainsi que la meilleure équipe. Les Championnats du monde d'athlétisme en salle ont lieu également tous les deux ans, en alternance avec la compétition disputée en plein air. Une première édition s'est tenue en 1985 à Paris sous le nom de Jeux mondiaux indoor, mais l'appellation officielle de Championnats du monde en salle est donnée pour la première fois en 1987 à Indianapolis.

Championnats continentaux

Les fédérations continentales organisent leurs propres championnats visant à récompenser leurs meilleurs athlètes. Des Championnats d'Europe sont ainsi organisés tous les quatre ans[72] par l'Association européenne d'athlétisme, au milieu d'un cycle olympique. La première édition eu lieu en 1934 à Turin et la prochaine se déroulera en 2010 à Barcelone. Depuis 1966, des Championnats indoor sont disputés tous les deux ans. Les autres fédérations organisent également leur propre compétition en plein air, à l'image des Championnats d'Afrique ou des Championnats d'Asie. Les Championnats du Monde et/ou d’Europe de Cross, de Marche, de Semi-Marathon et de Marathon font l’objet de classements par équipes.

Meetings

Outre les Jeux olympiques, les Championnats du monde, les Championnats d’Europe et les championnats nationaux, l’athlétisme se décline également sous la forme de rencontres internationales appelées meetings. Elles s'appuient sur des partenaires publics ou des sponsors privés, et fonctionnent sur un programme réduit de quelques épreuves. Les athlètes participants sont invités par les organisateurs. Les meetings[73] sont organisés au niveau international, national et régional, et utilisent le système des primes d'engagement et des primes de performances. De très nombreux meetings d’athlétisme existent et sont classés par label en fonction de l'importance et du prestige de la compétition.
Menu